Accueil du site
AccueilRetourLe Patio de l'Hôtel de Ville
Imprimer la page

La construction du patio est, déjà, dans sa conception, un acte culturel. Pendant de nombreuses années, le patio de la mairie n’a qu’une fonction purement décorative et nul ne le prédisposait à accueillir un jour des activités culturelles.

Le décor intérieur témoigne d’une grande recherche dans le choix des matériaux et de leur mise en œuvre : grille en ferronnerie séparant l’entrée du patio, pavage du patio alternant pierres de la Rhune et de Bidache, « azulejos » de l’atelier Cazaux, balustrades en bois tourné des balcons.

Les années 1960 et les premières expositions au Patio

Dans les années soixante, il est difficile de dissocier les manifestations qui se déroulent dans la salle des fêtes de celles du patio. On note à l'automne 1964 une première exposition consacrée aux artistes habitant Anglet. Douze artistes : Francine Bonnefis, Benoit et Jacques Lasserre, Norbert et Edouard Novella, Jean Baudet, Killy Beall, Charles Carrère, Guy Casama, Winnie Clive, Berthe Grimard et Jean Lesquibe. En octobre 1969, "Les voix du silence" le langage muet de l'art est le titre d'une exposition de douze peintres d'Anglet, présentée à Ansbach, puis à la mairie d'Anglet. Casama, Carrère et Lesquibe en sont les organisateurs. Le "Cercle Musical" né en 1969 a été créé pour la rénovation des orgues de l'église Saint-Léon mais très vite, l'objectif de cette association a été la promotion de la culture à Anglet : concerts avec la participation de l'Ensemble Instrumental Anglet-Côte Basque, sous la baguette d'Arthur Demesse, pièce de théâtre avec la "Grange aux Vagues" dirigée par André Rabas, représentations de danse avec la talentueuse Nieves Ongay. Devise de l'association, empruntée à Camus : " sans la culture et la liberté relative qu'elle suppose, la société même parfaite n'est qu'une jungle. C'est pourquoi toute création authentique est un don à l'avenir ". "Art sacré d'hier et d'aujourd'hui" est en 1970 la première exposition accrochée dans le patio par Guy Casama, disparu deux ans plus tard. On se rend compte alors que les arcades andalouses du patio délimitent un espace de qualité. Mais le temps passe sur le patio...

Les années 1980 inaugurent le premier salon du Patio et une politique plus volontariste dans le domaine des arts

En 1983, la vie culturelle angloye repose principalement sur le travail des associations. La municipalité souhaite alors impulser une politique plus volontariste dans le domaine des arts plastiques. Le Patio, puis la salle des fêtes de la mairie, deviennent progressivement des lieux privilégiés d'expositions. C'est en octobre 1983 que Victor Mendiboure inaugure le premier salon du Patio qu'il veut ensuite pérenniser. Le but est de faire voir et connaître les grandes tendances de l'art de notre temps, tel qu'il est pratiqué dans notre région, vécu par ceux et celles qui le font sans cesse évoluer avec la volonté de montrer, dans son meilleur, ce qui existe.

Enfin nous voulions affirmer haut et fort que notre région avait du talent. Nous avons invité des artistes possédant de solides attaches dans notre Sud-Ouest et dont le renom a largement franchi les limites régionales ou nationales. Tous ces artistes ont donné au Patio cette cohérence indispensable à toute exposition et ont ouvert des horizons insoupçonnés*.

* Jean-Michel Barate, extrait des préfaces des catalogues édités

En quelques années, le Patio est devenu un lieu mythique pour les expositions qui s'y déroulent de juin à octobre. Exposer dans le Patio de la mairie est pour beaucoup une reconnaissance sinon une consécration. En 1989, Anglet ouvre avec la Galerie Pompidou la première galerie municipale consacrée dans l'agglomération à l'art contemporain (le Carré du Musée Bonnat ouvre en 1990).

En 1996, les salons de la villa Beatrix Enea offrent leurs cimaises à des expositions plus confidentielles : découvertes de jeunes talents, expositions thématiques... Mais le Patio continue à jouer son rôle d'accueil pour la culture...

Contact
DIRECTION CULTURE ET JUMELAGE
culture@anglet.fr
05 59 58 35 60